Opération Gourmet Bag (doggy bag)

Les enjeux

Partant du constat que 125g de denrées parfaitement consommables sont gaspillées en moyenne en restauration commerciale pour chaque repas, ce qui représente environ 10% du prix d’achat des matières premières (source FAO-ADEME), ce projet consistait  expérimenter l’utilisation du doggy bag (boîte à emporter) comme outil de réduction du gaspillage alimentaire. En France, l’usage du doggy bag se heurte encore à de nombreux freins : les consommateurs n’osent pas le demander, et les restaurateurs ne connaissent pas le cadre réglementaire qui les autorise pourtant à proposer à leurs clients d’emporter leurs restes. En lançant l’opération Gourmet Bag, GESPER comptait ainsi faire de cette pratique un reflexe anti-gaspi.

Le projet en bref

Fin 2015 GESPER a lancé l'opération Gourmet Bag (= doggy bag à la française) afin de développer ce service dans les restaurant des Alpes de Haute Provence.

Objectifs

  • Réduire le gaspillage alimentaire issu des pertes au sein de la restauration

  • Réduire la quantité de biodéchets
  • Sensibiliser les restaurateurs et leurs clients sur la problématique du gaspillage alimentaire

Partenaires

DRAAF, ADEME, Région, Parc Naturel du Luberon, Pays A3V, CPIE, FNE 04.

Méthodologie/Etapes

  • Etape de diagnostic
  • Choix des boites à diffuser par les restaurateurs
  • Elaboration des outils de communication destinés aux restaurateurs et au grand public
  • Mobilisation des restaurateurs
  • Sensibilisation et équipement des restaurateurs

Résultats de l'action

  • Une trentaine des restaurants mobilisés.
  • Plus de 1000 Gourmets Bags distribués.

Perspectives d'essaimage

Persepctives d'essaimage sur toute la région.