Maîtrise de l’énergie dans la restauration des lycées de PACA (2011)

Les enjeux

La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur est propriétaire de 180 lycées publics, dont 143 disposent d’une cuisine en gestion directe pour préparer et servir 11 millions de repas par an. La restauration collective des lycées en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, avec plus 35 millions de kg EQ CO2 émis par an, représente un enjeu majeur de lutte contre le changement climatique et la maîtrise des consommations d’énergies.

Le projet en bref

Sur la base de l'analyse réalisée dans 10 lycées pilotes sur les consommation d'énergie directe (équipements en cuisine...) et indirecte (production et approvisionnement des aliments, déchets...), le projet vise à définir des propositions d'actions pour les établissement étudiés et des scénarios d'intervention dans l'ensemble des lycées de la Région.

Objectifs

Accompagner les lycées de la Région dans une démarche de MDE (maîtrise de la demande d'énergie) et dans l'action « bien manger au lycée pour la planète ».

GESPER intervient sur les énergies indirectes, en particulier l'organisation du service restauration et la gestion des déchets.

Partenaires

Région PACA, GERES, Bio de Provence

Méthodologie/Etapes

Diagnostic de la consommation d’énergies directes et indirectes liées à larestauration collective des lycées sur un échantillon de 10 établissements pilotes, faisant apparaître les points forts et les points faibles, et la production d’une liste d’indicateurs pour une consommation d’énergies la plus faible possible de la restauration dans les lycées.
 
Préconisations d’action pour l’ensemble des lycées de la Région et des scénarios pour un accompagnement des lycées par la Région dans le cadre du programme « Mieux manger au lycée ».

Accompagnement à la diffusion des résultats et à la mise en œuvre de plan d’actions dans les lycées.

Résultats de l’action

A venir

Perspectives et essaimage